Destination Japon

Le golf est un sport populaire au Japon

Il y a plus de terrains de golf au Japon que dans le reste de l’Asie réunie. Avec près de 2500 parcours – et bien plus encore de centres d’entraînement – les Japonais sont de vrais passionnés de golf et ont construit certains des meilleurs parcours du monde.

Dans toutes les régions du Japon, il existe un choix de terrains de golf pour tous les niveaux de jeu. Certains des meilleurs tracés sont situés près de stations célèbres telles que la péninsule d’Izu, le mont Fuji, Karuizawa et Miyazaki. De magnifiques paysages montagneux ou côtiers encadrent les parcours. Au Japon, on peut jouer au golf toute l’année. De nombreux parcours de golf japonais ont deux greens, un pour l’été et un pour l’hiver. L’exception se situe dans les régions enneigées, où les parcours sont fermés en hiver.

Le Japon est connu pour avoir des golfs assez chers. Aujourd’hui, cependant, la plupart des parcours sont ouverts au public et il est tout à fait possible de faire une partie de golf à moindres frais (entre 5000 et 10 000 yens par personne pour une partie de golf de 18 trous, déjeuner et voiturette de golf compris, les jours de semaine normaux). Les prix sont plus élevés pendant les jours fériés, à proximité des grandes villes et le week-end. De nombreux parcours ne conviennent pas aux joueurs individuels et facturent un supplément pour les parties de deux personnes. Des clubs de location et des caddies peuvent être fournis moyennant des frais supplémentaires, bien que les caddies parlant anglais soient rares.

Le principal obstacle pour les clients européens est la langue. Le personnel des clubs de golf ne parle généralement pas anglais, les panneaux et les règles sur les parcours sont indiqués en japonais et les inscriptions ne sont souvent possibles que dans la langue locale. Il est donc préférable de réserver via Golf and Travel et le concierge de l’hôtel.

Au Japon, une partie de golf dure généralement toute la journée, avec une pause déjeuner d’environ une heure entre la première et la deuxième partie du parcours. Jouer 18 trous sans pause n’est possible que sur certains parcours, sauf à Hokkaido et Okinawa, où c’est la norme. À la fin de la journée, les golfeurs fatigués se rendent au clubhouse pour se détendre dans le bain public. Les serviettes, le savon et le shampoing sont généralement fournis, il n’est donc pas nécessaire d’apporter les vôtres.

La plupart des terrains de golf ont un code vestimentaire comme dans d’autres pays. Certains parcours peuvent également exiger le port de la veste dans le clubhouse.

En outre, les caractéristiques suivantes sont courantes sur les terrains de golf japonais :

Un drapeau jaune ou un poteau rayé est souvent placé sur le fairway à environ 230 mètres des tees réguliers, près de l’endroit où un bon coup de départ atterrirait.

Pour accélérer le jeu sur les trous où il y a une forte probabilité que les balles soient jouées hors limites ou dans l’eau depuis le tee, il existe des tees dits OB (deux points jaunes). Il s’agit de marques de départ jaunes supplémentaires placées plus loin sur le fairway, à partir desquelles le joueur effectue son prochain coup après que la balle soit sortie des limites du terrain ou soit tombée dans l’eau lors du premier coup.

Un piquet de pénalité – Une autre règle locale courante consiste à utiliser des piquets rayés noirs et jaunes pour marquer une zone ” hors limites “. Ils diffèrent des marqueurs de hors limites normaux en ce sens que la pénalité n’est que d’un coup et que le coup suivant est effectué à partir de l’endroit où la balle a franchi la ligne des marqueurs.

Réserver en ligne

Nous accordons une réduction de CHF 50.- si vous vous inscrivez en ligne pour un voyage.
Pour cela, veuillez remplir les formulaires de réservation suivants :

Aucune date correspondante n'a été trouvée.
Veuillez nous contacter si vous êtes intéressés à avoir plus de renseignements.

Hôtels supplémentaires